Les éclaireurs

Sortie du four boulanger

Ils sont les défricheurs de nouvelles pratiques, ils tracent des voies nouvelles qui permettent de se représenter le monde de l'après-pétrole... Gwenaël, Rémi et Corentin, qu'Aglaé Bory a rencontré et photographié lors de sa résidence à La Gacilly, démontrent que l'on peut entreprendre tout en étant respectueux de l'environnement.

Gwenaël sort des sentiers battus de la PAC, la politique européenne qui déroule le tapis rouge à l'agriculture intensive. Maraîcher bio, il expérimente des techniques avant-gardistes de lutte contre les maladies de ses légumes. Rémy et Corentin sont paysans-boulangers, ils cultivent les variétés (anciennes) de céréales qu'ils utiliseront ensuite pour produire un pain dont même les intolérants au gluten peuvent se régaler.

La société doit beaucoup à ces éclaireurs, mais les pouvoirs publics en sont-ils conscients ?

Une coédition KuB, Festival Photo La Gacilly et Les Champs Libres

Logos La gacilly Les Champs Libres

RÉMI GEFFRAY, PAYSAN-BOULANGER

(2021 - 13’)

Rémi Geffray et son fils Corentin se sont installés dans le pays de Redon à Allaire. Autrefois informaticien, Rémi a décidé de changer radicalement de vie en devenant paysan-boulanger. Dans leur coin de campagne, ils cultivent l’autogestion en semant eux-mêmes leur blé et en le récoltant. Excepté le pétrissage fait à la machine, tout est fait main. Faire du pain, c’est avant tout une histoire de passion avec une portée symbolique. Pour Rémi, nourrir les autres est une responsabilité, il est donc primordial de surveiller la provenance de leur produit.

GWENAËL FLOCH, MARAÎCHER

Musique contre virus (2021 - 6')

Il y a quelques années, Gwenaël Floch, maraîcher bio, a subi le CMV (cucumber mosaïc virus) décimant ses 800 plans de concombre. La solution, il l’a trouvée dans un article du Monde dans lequel un agriculteur témoignait des bienfaits de la musique sur les plants malades. Depuis, il ne diffuse pas moins de dix mélodies différentes à ses plantations. Ces dernières stimulent la synthèse des protéines constituant la structure des organismes vivants. Les protéines étant elles constituées d’acides aminés auxquels correspondent une mélodie. Résultat : le virus est inhibé !

La PAC sur la sellette (2021 - 4')

La PAC (Politique agricole commune) représente 40% du budget de l’Union européenne. 9 milliards d’euro sont reversés à la France. Dans les faits, ce sont les grosses exploitations qui récupèrent 60% du PACtole puisque les aides sont calculées en fonction de la surface des exploitations. De plus ce sont souvent les systèmes les moins vertueux qui bénéficient le plus d'aides PAC. En tant qu'exploitant d’une ferme bio de moins d’un hectare, Gwenaël Floch fait partie des oubliés de la PAC.


Dans un courrier adressé au ministre de l’agriculture, il demande la reconnaissance et le soutien des petites fermes dans la prochaine PAC. Si un partage équitable des aides publiques n’est pas envisagé, il portera plainte contre l’État français.

Gwenaël par Aglaé Bory (2021 - 7')

Dans le cadre de sa résidence à la Gacilly, Aglaé Bory réalise le portrait du maraîcher in situ. Gwenaël Floch, tout en restant attentif aux consignes de la photographe, ne tarit pas d'éloges sur les bienfaits de la musique en agriculture.

REVUE DU WEB 1

Fabriquer du pain de A à Z

OUEST-FRANCE >>> Rémi et Corentin cultivent des variétés de blé que l’on ne trouve plus en commerce. Père et fils sont maîtres de leur production de bout en bout. Un choix qu’ils qualifient de militant. C’est essentiel pour nous de savoir d’où viennent nos produits. Le fait de faire à manger pour des gens est une grande responsabilité, expliquent-ils.
BASTA >>> Daniel paysan-boulanger dans le Tarn transforme naturellement son blé en farine. Une agriculture qui tire le meilleur parti du vivant sans l’épuiser, indépendante des cours mondiaux et de l’agro-industrie, dans laquelle le paysan n’est pas dépossédé des fruits de son travail et qui fournit des aliments de qualité.
SLATE >>> Aujourd'hui dans 90% des boulangeries, c'est la machine qui pétrit, c'est la machine qui pèse et c'est la machine qui façonne le pain : la main du boulanger n'intervient presque plus, sauf pour appuyer sur des boutons et pour mettre la baguette au four, déplore le boulanger Anthony Courteille.
FRANCE BLEU >>> Jeanne et Simon Barres, jeune couple de paysans-boulangers, ont décidé de travailler dans la ferme familiale. Pour eux, c’était primordial d’avoir un emploi porteur de sens et d’être en mesure de proposer un produit de qualité pour une clientèle de proximité.

REVUE DU WEB 2

Pour une agriculture vertueuse

MADE IN MARSEILLE >>> Grâce à la musique et à un concept scientifique appelé génodique, de nombreux agriculteurs français réussissent à sauver leurs récoltes de virus et bactéries, sans avoir recours à des pesticides. En moyenne, le taux de réussite de cette méthode serait de 70%.

L’EXPRESS >>> Gwenaël Floch, patron d’une ferme biologique réclame une redistribution plus juste des aides européennes aux petits paysans. Comme beaucoup de petits fermiers, il ne touche aucune aide de la PAC. Paradoxalement, ce sont généralement les systèmes les moins vertueux qui bénéficient le plus d’aides PAC.

FRANCE CULTURE >>> Autour de la nouvelle PAC, les débats font rage. Si certains se réjouissent d’un nouveau modèle rémunérant les pratiques environnementales vertueuses, d’autres s’insurgent face à un immobilisme politique. C’est le cas de Benoît Biteau, député écologiste au Parlement européen : 70% des agriculteurs vont pouvoir bénéficier des écorégimes sans changer leur pratique. Il faut cesser d’accompagner les pratiques qui ne servent pas l’intérêt commun. Et ce faisant, on libère des enveloppes importantes pour accompagner les pratiques les plus vertueuses.
REPORTERRE >>> Aujourd’hui, les plus gros bénéficiaires de la PAC sont des acteurs économiques qui n’œuvrent pas pour l’intérêt général : une famille de milliardaires exilés en Suisse, les géants du lait Sodiaal et Lactalis, un industriel breton du porc, etc.

COMMENTAIRES

    CRÉDITS

    avec Aglaé Bory, Gwenäel Le Floch, Rémi et Corentin Geffray
    entretien et images Serge Steyer
    son Kilian Jarno

    montage Serge Steyer
    moyens techniques KuB

    KuB vous recommande