Le cadavre qui voulait pas qu'on l'enterre

Le cadavre qui ne voulait pas qu'on l'enterre

Ankou, le retour

Comédie humide (c’est ainsi que les auteurs la qualifient), Le cadavre qui voulait pas qu’on l’enterre est un hommage iconoclaste au mythe séculaire de l’Ankou, hommage un brin impertinent, la terreur cédant la place à une comédie grinçante. L’embarras du cadavre, qui pèse un âne mort, est un classique du polar ; il tourne ici à la farce. Et quand l’Ankou, incarnation putride de la mort, fait son apparition, c’est un flop complet.

Connards de mortels qui ne croient plus en rien ! Le rationalisme des statistiques l’emporterait-il sur les bonnes vieilles croyances ? Pas si sûr au final.

LE CADAVRE QUI VOULAIT PAS QU'ON L'ENTERRE

BANDE-ANNONCE

un film de Jean-Christophe Lebert (2000)

Retrouvez ici la bande annonce de cette oeuvre (les droits de diffusion sur KuB sont arrivés à échéance).


Bernard est un homme plein de bonne volonté qui a endormi puis noyé son épouse bretonne, Maryvonne parce qu’elle déprimait à Paris. C’est aussi pour elle qu’il est venu ici, en Bretagne, pour rendre sa dépouille à l’Océan, respectant ce qu’il pensait être son plus cher désir. Avec une meilleure connaissance des marées, cette affaire aurait pu être assez vite réglée. Mais comme chacun le sait, on ne traîne pas en Bretagne à la nuit tombée sans faire des rencontres qui peuvent mener très loin... et même Au-Delà.

>>> un film produit par Candela Productions

FOLIE INNOCENTE

INTENTION

par Pierre-Yves Lebert et Jean-Christophe Lebert

Ce qui nous anime, c’est le bonheur de produire de la fiction, comme un bras d’honneur à une réalité dont la compréhension objective nous paraît illusoire. Ce qui nous importe, c’est de créer un univers, un climat, dans lesquels l’humour est la ligne de force principale. Un humour poétique et décalé, dans un style qui tente de s’approcher au plus près de notre imaginaire.
Enfin et surtout, ce qui nous intéresse, c’est de raconter, d’offrir un récit dans lequel chaque personnage a sa propre logique, sa propre folie innocente, sans autre destin que de les parcourir jusqu’au bout.
Et puisque nous sommes des enfants naturels et admiratifs de conteurs-collecteurs tels que Luzel, Anatole Le Braz, François Cadig, Claude Seignolles, Sébillot... et que nous entrons dans le 21e siècle, nous proposons, toutes traditions remixées, notre petit conte humide.


Sélections en festivals

Festival du Film court de Brest / Festival L'Imagimer à Saint-Cast-Le Guildo / Festival Internacional de Cine sobre as Minorias de Santiago de Compostela en Galice / 1er Prix au Festival du court de Maure-de-Bretagne / Festival du Film et de la Télévision celtiques / Festival Travelling (Rennes) / Festival du court-métrage de Grasse / Festival Court toujours ! (Lyon) / Festival de cinéma de Douarnenez / Rencontres Européennes du court métrage de Metz, / Festimages / Festival de court-métrage de Parthenay / Festival du film français en Ille-et-Vilaine

JEAN-CHRISTOPHE LEBERT

BIOGRAPHIE
jean-christophe lebert-realisateur-acteur-dramaturge

Jean-Christophe Lebert est acteur, dramaturge et réalisateur. Il prête sa voix à de nombreuses publicités TV et radio, à des voix-off de documentaires et du doublage en fiction.

Pour plus d'informations : voir la fiche artiste

L'ANKOU

La charrette de l'Ankou est documentaire de Hervé Baslé et Antoine Gallien, à la rencontre d’une vieille dame du Trégor qui témoigne des croyances liées à la mort. Nous sommes en 1976, et l’Ankou (an Ankoù) côtoie encore de près les vivants et les rappelle à leur fin prochaine. La peur qui accompagne la simple évocation de ce personnage révèle l'influence de la pastorale de la mort de l'église catholique du 17e siècle.

ESPACE PARTICIPATIF

    KuB vous recommande