La clé du bonheur

« L'amour en boîte » réalisé par Léo Belaïsch et Victoire Joliff
romance court métrage solitude

Pour leur premier film, Victoire Joliff et Léo Belaïsch affichent un remarquable savoir-faire, tant au niveau technique, que de la mise en scène et du scénario.
Leur sujet : mettre l’amour en boîte un jour de Saint Valentin. Ils le font au propre et au figuré, mettant leur héros face à un mur de boîtes aux lettres dont l’une est censée receler l’amour. Une clé, des centaines de serrures… l’image n’est pas dépourvue de sens. Le défi met le jeune homme dans tous ses états, d’autant que les scénaristes ont poussé le vice assez loin...

Édito : Serge Steyer

Auteur-réalisateur d’une trentaine de films depuis la fin des années 80, principalement des documentaires pour et avec la télévision publique (France Télévisions, Arte). Auteur d’articles et de dossiers papier pour Films en Bretagne, dont Photographie de l’activité cinématographie et audiovisuelle en Bretagne (2009) et Réinventons l’audiovisuel public (2013). Directeur ...

L'AMOUR EN BOÎTE

par Léo Belaïsch et Victoire Joliff (2017 - 2'20)

David est seul, très seul. Et ce n'est pas le 14 février qu'il sera épargné. Mais cette Saint-Valentin sera peut-être différente...

Première expérience

INTENTION

De l’amour en boîte est une première expérience ; l’idée du film est venue après la découverte d'un local de boîtes postales. Le tournage a eu lieu début décembre 2017 en équipe réduite : David Scarpuzza, en tant qu’acteur principal, Émeline Poyrault au son, Léo à la réalisation et Victoire à l’image. Dix jours de montage image, une journée d’étalonnage, une semaine de montage son et de composition musicale, une journée de mixage… De l’amour en boîte est finalisé aux premiers jours de 2018.

Victoire Joliff - Léo Belaïsch

BIOGRAPHIES
Victoire joliff portrait réalisatrice
Léo Belaisch réalisateur insas

Victoire Joliff est née en 1993 à Auray (56) où elle grandit et vit jusqu'au baccalauréat. Elle commence ses études de cinéma à Ciné-Sup' Nantes puis rejoint Paris pour une licence de cinéma à la Sorbonne.

Léo Belaïsch, lui, est né en 1991 à Paris, où il commence ses études de Sciences-Po à la Sorbonne également. Ils se rencontrent à l’INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle) à Bruxelles.

Léo est en master de réalisation alors que Victoire, après son diplôme de chef-opérateur du son, prolonge ses études par une formation à la prise de vue.

ESPACE PARTICIPATIF

PROPOSER

une œuvre ou un projet

COMMENTER

votre avis nous intéresse !

KuB vous recommande