vignette auteur

Mérédith Le Dez

  • auteure

1973 à Saint-Brieuc

Poète, écrivain, Mérédith Le Dez est née en 1973. Elle vit à Saint-Brieuc, en Bretagne. Après un Capes et une Maîtrise de Lettres Modernes consacrée à Luc Dietrich (Le Bonheur des tristes et L’Apprentissage de la ville ou Le roman de la confession), elle enseigne le français en collège et en lycée pendant dix ans. Puis elle prépare un Master Professionnel Edition qui l’amène à créer, en 2007, sa propre maison, les Editions MLD, et à quitter définitivement l’Education Nationale. Elle développe pendant six ans un catalogue tourné principalement vers la littérature et la poésie qui se voit décerner quatre prix nationaux et internationaux. Elle accueille au sein de sa maison des auteurs de tous horizons, français et étrangers, de la Bretagne au Japon en passant par la Suisse et l’Algérie. En 2013, elle est contrainte de renoncer à l’aventure éditoriale.

En parallèle, depuis l’enfance – une enfance fécondée par la littérature – elle lit, elle écrit. Les thèmes qui l’inspirent sont le rapport intime, intellectuel et physique, à la langue ; la nostalgie, le désir et le manque comme terreau de l’écriture ; la construction de l’identité et l’impossibilité de véritablement trouver sa place dans un monde en crise(s).

Publiée depuis 2008 principalement chez Folle Avoine, elle reçoit en 2015 le prix international de poésie francophone Yvan Goll pour Journal d’une guerre.

Ses parutions


Quatre chevaux de hasard, Folle Avoine 2015

Baltique, roman fantôme, Le bruit des autres 2015

Journal d’une guerre, Folle Avoine 2013, Prix Yvan Goll 2015

Polska, récit, Folle Avoine 2010

Les Eaux noires, Folle Avoine 2008

Les artistes associé·e·s à Mérédith Le Dez :
Pierre-François Lebrun

Pierre François Lebrun