Portrait réalisateur Xavier Liébard

Xavier Liébard

  • réalisateur

1968 à Nantes

Xavier Liébard est né à Nantes en 1968. Baigné dès son enfance dans un milieu festif et musical, à Saint Mars la Jaille (44), le réalisateur n’a de cesse d’interroger ce qui crée l’harmonie dans un groupe. Licencié en lettres modernes, il est formé à la Femis en département réalisation de 1993 à 1998.

Il commence sa carrière à Paris en réalisant des courts-métrages de fictions et en donnant des formations.
Très vite il se dirige vers le documentaire, plus léger en termes de financement que la fiction.

Son premier documentaire Le chemin des brumes tourné dans les Monts d’Arrée en 2002 évoque le magnétisme de certains paysages sur les hommes. Il a trouvé son genre de prédilection et ne le quittera pas.

En 2007, il filme un groupe de personnes âgées qui chantent dans les maisons de retraites, mais ne veulent pas y aller : Les joyeux compagnons ou la corde sensible. En 2008, il filme à Tours des footballeurs de 13 ans, les papas qui poussent et les mamans qui soignent. Il en tire une série documentaire intitulée Jeunes pousses réalisée avec Jean Raymond Garcia.

En 2010, il travaille comme premier assistant réalisateur sur le film de Hubert Sauper, Nous venons en amis, une traversée périlleuse en ULM au moment de la création du Soudan du Sud. Le film sera sélectionné aux festivals de Berlin et de Sundance.

Après vingt ans passés à Paris, il revient en région nantaise et tourne en 2014 Le partage du fleuve, un film mosaïque autour de l’estuaire de la Loire, les rivalités et les tensions qui abreuvent cet étrange territoire. Puis, en 2016, il passe plusieurs mois à l’île d’Yeu pour rapporter Les Voix du large, un film choral autour de la radio locale, Neptune FM. Il y évoque la vie des insulaires et la force du monde associatif.

Splendeurs et illusions, tourné en 2018, explore l’univers du théâtre et du statut de l’artiste à travers l’alchimie fragile d’un groupe de comédiens trentenaires.
Passionné par la transmission, il travaille également depuis 25 ans, comme intervenant réalisateur pour de nombreux organismes de formation en France et à l’étranger.

Fin 2019 il termine son 15 éme documentaire Splendeurs et illusions.

Ses films Terre de lutte et Le chemin des brumes sont à voir sur KuB !