Julien Chavrial suit une formation littéraire à Strasbourg où il rencontre Philippe Berling qui le met en scène pour la première fois dans La Petite Catherine de Heilbronn de Heinrich Von Kleist (1992), puis dans Peer Gynt d’Henrik Ibsen (1995), La Cruche cassée de Heinrich Von Kleist (1998), Il est de la police d’Eugène Labiche (2002), La Sortie au théâtre de Karl Valentin (2004), Feu la mère de Madame de Georges Feydeau (2003) et Le Mariage de Figaro de Beaumarchais (2004). Il a aussi travaillé avec Frédéric Fisbach pour À trois de Barry Hall (1999), Frédéric Aspisi dans Rien... Euh, Pardon ?, Philip Boulay pour Les Caprices de Marianne d’Alfred de Musset et Christian François pour Les Oiseaux d’Aristophane (2004). Il participe également à la création de la Compagnie d’Edvin(e) d’Éric Ruf et joue dans Du Désavantage du vent (1998) et Les Belles Endormies du bord de Scène (1999). En 2008, il joue dans Hop-là ! Fascinus !, un spectacle réunissant trois collectifs : Le Cheptel Aleïkoum, la Compagnie Octavio et Les Possédés. Avec le Collectif Les Possédés, il joue dans Le Pays Lointain de Jean-Luc Lagarce (2006), remplace Rodolphe Dana dans Oncle Vania d’Anton Tchekhov (2004), joue dans Merlin ou la terre dévastée de Tankred Dorst (2009), Tout mon amour de Laurent Mauvignier (2012) et Platonov d’Anton Tchekhov (2014). Membre du Collectif Artistique du Théâtre de Lorient, il est interprète dans Le Yark mis en scène par Émilie Lafarge (2015) et occupe la fonction de responsable pédagogique au sein du théâtre depuis septembre 2017.

Sa mise en scène de Aymé(e) Désiré(e) pendant le festival l'Eldorado est disponible sur kuB !