Intelligence numérique

« Le garçon aux chiffres » de Pierrick Guinard
santé/médecine corps parcours

La révolution numérique, c’est, littéralement, l’encodage du monde réel par des myriades de chiffres. Des alignements de signes qui recèlent du sens, inaccessible à ceux qui n'ont pas le décodeur. 

Un étudiant des Beaux-Arts de Rennes vit en compagnie des chiffres, notamment ceux qui mesurent les performances des athlètes. Il s'en imprègne, tout comme des vidéos qui montrent les sportifs en plein effort. Au bout du compte, il en tire une analyse inédite de leur fonctionnement. C'est ainsi qu'il devient le mentor de deux sprinters de niveau international. 

Étonnante expérience que celle restituée par Pierrick Guinard dans ce Garçon aux chiffres, qui met en relation l’arithmétique, la création artistique et la technique sportive. Le garçon en question est un cas ; Pierre-Jean Vazel est atteint du syndrome de synesthésie. Mais sa compréhension du monde, vu par le prisme de son obsession mélancolique, nous éclaire. 

Édito : Serge Steyer

Auteur-réalisateur d’une trentaine de films depuis la fin des années 80, principalement des documentaires pour et avec la télévision publique (France Télévisions, Arte). Auteur d’articles et de dossiers papier pour Films en Bretagne, dont Photographie de l’activité cinématographie et audiovisuelle en Bretagne (2009) et Réinventons l’audiovisuel public (2013). Directeur ...

LE GARÇON AUX CHIFFRES

un documentaire de Pierrick Guinard (2009 – 52’)

Pierre-Jean Vazel, ancien étudiant des Beaux-arts de Rennes, doué d’une mémoire phénoménale, synesthète, est obsédé par les chiffres qu’il perçoit depuis sa naissance sous différents modes sensoriels. Le réalisateur a suivi pendant plus d’une année ce garçon devenu coach de deux des sprinters les plus rapides de la planète !
L’irruption de cet « usurpateur » dans un milieu sous contrôle des Fédérations d’athlétisme, fait bien sûr réagir, mais au-delà de l’anecdote, le film révèle la sensibilité du personnage Vazel, son insondable tristesse, l’impression qu’il a de passer à côté de la vraie vie, seul avec ses chiffres, si peu considéré.
Je cherche l’or du temps.
En empruntant ce mot à André Breton, Vazel tente de donner un sens à sa vie. Gagner 1/10e de seconde sur un 100 mètres, comment on fait ? Qu’est-ce que la conquête du temps ? 

Le garçon aux chiffres (Eole production) a été sélectionné dans de nombreux festivals dont le FIPA. Il a été primé au Festival international Psy 2010, et la même année au Festival du Film Scientifique de Paris.

PIERRICK GUINARD

BIOGRAPHIE
Portrait Pierrick Guinard réalisateur

Réalisateur depuis le début des années 80, Pierrick Guinard est passé par l’IDHEC et le VGIK, deux des meilleures écoles de cinéma au monde, en France et en Union Soviétique. Son abondante filmographie traite, surtout par les moyens du documentaire, de faits de société, d’histoire, de littérature, et d’ailleurs (l’Afrique et l’Asie). En 2000, il réalise la série Brezhoneg, un siècle de breton (5x52’, 13 Production) sélectionnée et primée dans divers festivals, et en 2009 Tous les hommes ne sont pas des arbres… un 2x52’ sur la question de l’intégration des jeunes dans la société, traduit en 17 langues et diffusé dans les 27 pays de l’Union européenne.

UN TERRAIN DE JEU INFINI

REVUE DU WEB

Le Monde, blogs, Pierre-Jean Vazel >>> Pourquoi les sprinteurs partent accroupis ?
Ils sont huit à s’agenouiller aux ordres du starter, prêts à bondir derrière la ligne de départ du 100 m olympique. Mais pourquoi ? Qui, à rebours de l’évolution de l’espèce humaine, a un jour osé se mettre à quatre pattes au lieu de se redresser afin de mieux s’élancer ?

L’équipe, Stéphane Kohler >>> Pierre-Jean Vazel : «Quentin voulait un oeil neuf»
Depuis deux ans, Pierre-Jean Vazel entraîne Quentin Bigot, quatrième du concours de marteau au championnat du monde d’athlétisme de Londres. L'ancien coach de Ronald Pognon et Christine Arron explique cette collaboration atypique.

TEDxRennes >>> Sensations et paradoxe : Pierre-Jean Vazel
PJ Vazel a construit sa propre pratique à l'interconnexion de ces disciplines en utilisant sa condition de synesthète. Il a fait ses armes de coach en entraînant Olusoji Fabusa qui a battu sous sa tutelle le record d'Afrique du 100m en 2006 (9'85). Par la suite, il a notamment entraîné Ronald Pognon et Christine Arron. Il nous parle de sa perception des chiffres et de sa passion pour le sport avec beaucoup de poésie.

Le Monde >>>
Depuis son enfance, Pierre-Jean compile des chiffres, note des données dans des carnets qu'il remplit consciencieusement. Le sprint prend dès lors les allures d'un terrain de jeu infini. Lorsque la majorité ne verrait dans ces cahiers qu'une succession obscure de données, elles signifient au contraire bien autre chose pour lui. Synesthète, il associe en effet les chiffres mais aussi les lettres à un bruit, une odeur et surtout à une couleur. Compiler ces chiffres lui permet d'ordonner le désordre ambiant, de substituer des faits à des sensations. Le record du monde du saut en hauteur prend dès lors un autre sens : 2 m 45, Sotomayor à Salamanque. Des images me viennent, le 5 c'est le jaune. Je revois le jaune du papier journal, le titre de l'Equipe 'vol 245', le jaune des images télé...


Les secrets d'un record du monde du 100 m >>> Dissection et chiffrage de la course d'Usain Bolt comparée à celle de Tyson Gay lors de l'établissement du dernier record du monde du 100 m en 2009 (9"58).

ESPACE PARTICIPATIF

PROPOSER

une œuvre ou un projet

COMMENTER

votre avis nous intéresse !

KuB vous recommande