KuB dans les médias

KuB parti pris de la culture bandeau

KuB À LA TÉLÉ


Serge Steyer était reçu dans L'instant T sur Tébéo le 23 juin. Il y présente KuB et la soirée d'inauguration du 4 juillet 2017 aux Carmes  à Vannes. L'occasion de faire le point sur le projet ;-).

EXTRAITS DE PRESSE

printemps 2017


Nouveau media culturel dans le paysage breton, KuB (Kultur Bretagne) est soutenu par la Région Bretagne et l’État, via la DRAC. KuB c’est la forme web des lieux « polyculturels » tels que le Centquatre ou Beaubourg : un endroit où l’on se rend pour découvrir des œuvres, voir une exposition, rencontrer des artistes en création, se documenter ou simplement passer un bon moment.
Sorties de Secours


Le webmédia KuB, c’est l’espace public du foisonnement culturel en Bretagne. L’ambition qu’il porte, c’est de rendre cette effervescence accessible au plus grand nombre. KuB opère une mise en lien éditoriale de toutes sortes de créations. Il est lui-même une œuvre collective et transversale, qui fait résonner entre elles des dizaines et des dizaines d’œuvres. Avec in fine, cette question : « Comment on agit dans ce monde en pleine mutation ? ».
Le Mensuel du Morbihan


Il y en a des choses sur KuB ! Des archives, des propositions de navigation originales, de celle à faire découvrir Comme un monstre, œuvre littéraire de Nathalie Burel, associée à des musiciens et des graphistes. Une expérience régionale unique en France, qui rend visible l’incroyable richesse de la créativité bretonne.                        
Ouest France

Ce projet est né, en 2012, du constat que la télé était très centralisée. Connaissant le foisonnement créatif de la Bretagne, Serge Steyer a eu envie d'expérimenter un nouveau média en ligne qui serait décentralisé et relaierait la diversité et l'originalité de l'offre bretonne, riche en vidéos, photos, sons, textes, liens internet... On est sur l'idée d'une exposition durable, un peu comme dans un musée, mais avec un contenu éditorial, une explication du contexte. Au visiteur du KuB de commenter, voire de proposer des prolongements éditoriaux.        
Le Télégramme


La nouvelle version de KuB valorise et accompagne toujours autant les œuvres, elle révèle davantage l’ampleur de la démarche éditoriale du média. KuB n’est pas un média journalistique, précise Serge Steyer, les œuvres sont au cœur de la proposition, comme une possibilité d’interpréter le monde. Mathilde Artaud-Mangez complète : Ces rencontres physiques avec les acteurs culturels bretons visent à consolider le réseau de partenaires qui nous inspirent ou avec qui nous collaborons. Elle rappelle aussi combien l’audience d’aujourd’hui est fragmentée, du fait des nouveaux usages et modalités de consommation. De fait, cette tournée participe aussi à fédérer cette audience.          
Films en Bretagne
 

Serge Steyer et son équipe ont été d’un enthousiasme contagieux pour leur présentation à la Grande Passerelle de Saint Malo. Notre média est éclectique, il couvre toutes sortes de domaines et répond à tous les goûts. KuB revendique une mission de service public : rendre davantage visible et accessible la culture.
Ouest France


Un parti pris culturel ambitieux, qui souhaite utiliser le numérique comme un outil culturel : la culture pour tous, et ancrée dans son territoire.                      
L’imprimerie nocturne


L’ambition de cette plateforme est non seulement d’accueillir mais aussi de permettre la diffusion de la création culturelle en Bretagne. Et oui, les Bretons peuvent chanter d’autres refrains que : ils ont des chapeaux, vive la...                                        
La biblogothèque


KuB À LA RADIO

PLUM FM radio associative du morbihan