Migrants, la patate chaude

« Cause commune » de Sophie Averty

La réalisatrice Sophie Averty se remémore, par les moyens d’un film, l’expérience vécue dans son village, quand sont arrivées une quarantaine de familles roms, indésirables à Nantes, tractant des caravanes hors d’âge. Le village s’appelle Indre, une commune des bords de Loire, dont le maire Jean-Luc Le Drenn refuse de perpéturer la politique de "la patate chaude". 


multiculturalisme démographie appartenance