MARS 2018

nous n'irons plus à varsovie

Voici un aperçu de ce que la rédaction de KuB vous concocte pour le mois prochain. 

LE VIDE DANS LA MAISON (2013 – 52’)

DOCUMENTAIRE
vide à la maison

EN LIGNE SUR KuB : 12 mars
Alzheimer. Le mot qui fait peur. Celui qui sépare, qui broie les sentiments, qui désoriente et mène sur d’autres rivages, lentement, toujours plus inaccessibles. Vient alors le temps de se séparer quand on ne peut plus l'aider, celui qui sort du quotidien, et quand parfois d’un regard on se retrouve auréolé d’espoir. Elle m’a reconnu... ?
Sylvain Bouttet filme la tendresse de ceux qui aiment, l’attention de ceux qui soignent les malades d’Alzheimer, le quotidien de ceux qui les accompagnent. Soigner et prendre le temps d’accompagner celui ou celle qui lentement s’éloigne, toujours plus. Un documentaire sensible et pertinent.

Un théatre sur la lune (2018 - 55’)

DOCUMENTAIRE
Cover un théâtre sur la lune
EN LIGNE SUR KuB : 19 MARS

Depuis plus de trente ans, Madeleine Louarn mène, avec les comédiens handicapés mentaux de l’Atelier Catalyse ancré à Morlaix, une expérience de théâtre singulière, joyeuse et extraordinairement fertile. À l’occasion de la création de Ludwig, un roi sur la lune– sélectionné pour le 70ème Festival d’Avignon au mois de juillet 2016 –, nous nous attardons avec eux à tous les détails de la préparation, des répétitions à la grande première. Au-delà de l’aventure de cette création théâtrale, le film nous propose une rencontre avec ces comédiens, saisissant leur intimité, leur humanité et leur rapport singulier au monde…

NOUS N’IRONS PLUS À VARSOVIE (2017-67')

DOCUMENTAIRE
nous n'irons plus à varsovie
EN LIGNE SUR KuB : 26 mars

,Dans un Cabaret-garage Gérard Alle rencontre Georges Metanomski, un homme vieillissant, avec sa femme Mitoune, dans une maison proche de la baie de Douarnenez. Les rituels organisent leur vie : pour lui, lever, ordinateur, sieste, promenade ; pour elle, lever, sortie des chiens à l'aube. Le calme après la tempête du massacre organisé des Juifs de Pologne lorsqu’il était adolescent.
Synesthésique*, Georges crée à partir de sa mémoire, de ses souvenirs. Il réfléchit sans cesse, élabore une mise en abîme de sa propre vie et du XXe siècle pour mieux nous parler d'aujourd'hui. Plonger dans les souvenirs de Georges, c’est lire ce que recèlent les petits faits de tous les jours, ceux qui préfigurent la barbarie ou permettent de la repousser. Un moment d’existence bercé d’humour et du sourire de ces deux amoureux intemporels.
*comme Pierre-Jean Vazel, Le garçon aux chiffres.

PLUS D'INFORMATIONS

CONTACTS

Pour plus d’informations : 

contact éditorial : 02 56 63 60 86
contact presse : 06 60 42 00 76 - le dossier de presse

Chaque programme diffusé sur KuB est disponible 12 mois minimum.
À l'expiration des droits sur KuB, une BA ou une redirection d'URL est mise en place.

ESPACE PARTICIPATIF