Les Vieilles Charrues à NYC

« Les Vieilles Charrues à NYC » de Hervé Portanguen

Fortes de leur méga succès à Carhaix, les Vieilles Charrues se sont exportées à New-York le 1er octobre 2016, le temps d’un mini festival marquant leur 25e anniversaire.

Des prairies de Carhaix aux pelouses de Central Park, il y a un pas que les Vieilles Charrues n’ont pas hésité à franchir. L’idée même de se produire au cœur de New-York a mobilisé les médias, dont KuB. Pour prendre la mesure de l’événement, retrouvez sur cette page le sujet produit avec le Grand BaZH.art et le reportage produit par Sombrero pour TVR.

Édito : Serge Steyer

Auteur-réalisateur d’une trentaine de films depuis la fin des années 80, principalement des documentaires pour et avec la télévision publique (France Télévisions, Arte). Auteur d’articles et de dossiers papier pour Films en Bretagne, dont Photographie de l’activité cinématographie et audiovisuelle en Bretagne (2009) et Réinventons l’audiovisuel public (2013). Directeur ...

NYC, LA CONSÉCRATION

un sujet de Hervé Portanguen (2017 - 9')

logo Le grand BaZH.art KuB

Le réalisateur raconte : L’idée pour l’équipe des Vieilles Charrues, c’était de s’amuser, d’offrir du plaisir en organisant quelque chose de magique, quelque chose qui fasse rêver comme l’Amérique peut faire rêver. Le petit poucet breton, « pomme à cidre », en vedette dans la Grosse Pomme, la ville-monde, comme une consécration que 25 ans de succès autorise et la confirmation que rien ne les arrêtera en matière de rêve.
J’ai aimé rencontrer la communauté bretonne de New-York, bien soudée, organisant tout au long de l’année des rencontres allant du pique-nique pâté Hénaff à la célébration de la Saint Patrick, de concerts en festoù-noz.
Les Vieilles Charrues au Summer Stage de Central Park a été un événement majeur pour l’Association des Bretons de New York animée par le sympathique Laurent Corbel. Ce sont bien les bénévoles qu’il faut saluer dans leur organisation sans faille. La convivialité et la camaraderie de tous les bretons et autres new-yorkais avec l’équipe des Vieilles Charrues ont été déterminantes dans le succès.
Le buzz inattendu que l’opération a suscité dans les médias en France a été un super coup de com’ au moment – l’automne – où il n’y a plus de festivals. Tout ça grâce à une notoriété due au succès populaire du festival et à l’ambiance sympathique qui y règne.

LES VIEILLES CHARRUES FÊTENT LEURS 25 ANS À NEW YORK

un reportage de Raphaël Duvernay

Carhaix est peut-être dans les terres, mais tout nous rapporte à la mer. La Bretagne intérieure a aussi son grand-large ! En 1992, une association de copains du centre Bretagne crée Les Vieilles Charrues pour contrebalancer la fastueuse Brest et ses vieux gréements, un festival en milieu rural qui débouche sur la plus grosse aventure musicale française : une étape majeure des grands tourneurs, une institution pour tout un bassin de vie, qui fédère des milliers de bénévoles et les entreprises locales.

Une démonstration preuve à l’appui de l’adage vivre et travailler (et faire la fête) au pays. Au fil du temps, les Charrues sont devenues le plus grand festival de musiques actuelles de France, un événement épris d’éclectisme et ennemi du snobisme, qui a dynamisé toute une génération de musiciens et embrassé les nouveaux moyens de diffusion (avec l’importance croissante du live).
Refus de l’enclavement, méthode et générosité… Cette expérience qui agrège des solidarités via un système original de bénévolat contre dons, illustre aussi une forme de pragmatisme breton et d’ouverture au monde.

VCNY, LE PROGRAMME

M Mathieu Chedid Veilles Charrues New-York KuB

A l’affiche de ces Vieilles Charrues sauce new-yorkaise, on retrouve Alan Corbell, songwriter Rennais aux mélodies délicates et mélancoliques, puis le Celtic Social Club, ensemble musical dirigé par Manu Masko et qui comporte dans ses rangs des membres des Silencers, de Red Cardell et du Ronan Le Bars Group, le duo de beatboxers Krismenn & Alem qui mêle culture hip-hop et chants traditionnels bretons, l’excentrique Matthieu Chedid alias -M- qu’on ne présente plus, et pour finir le DJ français The Avener, révélation électro de l’année 2015.

25 ANS DE CHARRUES

Vieilles Charrues New York Jean jacques Toux et Jacques Guillerm KuB

DATES-CLÉS

1992 : Première édition
1993 : La fête de Landelo
1997 : James Brown (1e affiche internationale majeure)
2002 : Iggy Pop (arrivée de l’électro, diffusion radio nationale)
2005 : Muse (autofinancement atteint)
2010 : Muse, Jacques Dutronc, Mika (arts de rue, écologie)
2011 : Lou Reed, Snoop Dogg (hommage aux bénévoles)
2012 : Bob Dylan, The Cure, M (décès de Jean-Philippe Quignon coprésident historique)
2016 : Les 25 ans et concert à Central Park (New-York)


L’équipe

Jérôme Tréhorel, le directeur
Jean-Luc Martin, le président de l’association
Jean-Jacques Toux et Jeanne Rucet, les programmateurs
Jacques Guillerm, le chef plateau et régisseur
Jean-Philippe Quignon, coprésident historique des Vieilles Charrues, décédé prématurément en 2012. Il a été salué pour sa programmation toujours inattendue et son goût pour les mélanges audacieux.

ESPACE PARTICIPATIF

PROPOSER

une œuvre ou un projet

COMMENTER

votre avis nous intéresse !

KuB vous recommande