COUPE COLONEL, Tout puissant

« Tout puissant » de Coupe Colonel

DSK, Tapie, Chirac et Balkany… Coupe Colonel ressort les vieux dossiers avec une brillante inventivité.

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient, concevait Jacques Chirac. Celle des fringants Coupe Colonel semble limpide : parvenir à faire danser sur les errements judiciaires de quelques figures politiques.

Le funk vitaminé du groupe fonctionne, arborant une teinte africanisante des plus réussie. L'Afrique, justement, est à l'honneur au début du clip, et non sans humour. Le premier plan est un zoom sur l’affriolante chemise d'Erwann Roux, le chanteur, véritable fac similé de la toge improbable revêtue par Dominique Lavanant dans les Bronzés (mais si, souvenez-vous !), vestige de la Françafrique diamantaire. 


Le parti pris de la dérision est acté, et Margaux Dory, la réalisatrice, nous amène alors à suivre quatre gosses, affublés de masques, et paradant dans un bien calme centre ville de Rennes.
Ainsi, nous retrouvons des avatars de DSK, Tapie, Chirac et Balkany qui déambulent, taguent et menacent. L’analogie juvénile n’est pas anodine, et semble valider l’idée que quelques uns de nos dignitaires agissent tels des enfants rois, capricieux et sans limites.
Le récit du clip est acide et euphorisant, tout comme une coupe colonel, ce dessert alliant du sorbet au citron à de la vodka, et attribut du groupe. Ici, la transparence est de mise et à la manière d'un reportage nocturne de la TNT, la caméra « en immersion » nous montre tout des agissements de ces voleurs de bonbons. Au détour de plusieurs plans bien sentis, nos lascars, armés jusqu'aux dents de lait, vont jusqu’à s’accaparer des instruments du groupe. La colt wave était née.
Toutefois, ce Zéro de conduite de Vigo, carnavalesque et hors les murs, prend fin lorsqu'intervient en toute fin de clip une enfant shérif, entre Calamity Jane et Eva Joly, pour rétablir un semblant d'ordre dans cet instant punk et désabusé. 
Contrairement à Balzac qui écrivait dans La Comédie humaine qu'oublier est le grand secret des existences fortes et créatrices, Coupe Colonel n'oublie pas et ressort les vieux dossiers avec une brillante inventivité. Le point commun réside, probablement, dans les illusions perdues.

TOUT PUISSANT

réalisé par Margaux Dory (2017 - 4'29)

La chanson Tout puissant cite des hommes politiques français et étrangers, de droite et de gauche, connus pour avoir un rapport à l’honnêteté ou aux femmes (pour ceux du dernier couplet) tout particulier. Le terme « Tout puissant » est parfois utilisé en préambule de groupes de musiques africaines des années 70/80 qu’on aime beaucoup. Mais c’est aussi comme ça qu’on définit un comportement d’enfant qui n’accepte ni les limites, ni la frustration. 

Les hommes politiques sont-ils des petits garçons gâtés à qui on n’a pas assez botté les fesses ? L’idée de mettre des enfants dans le clip vient de cette question. 
Avec des masques façon Point Break mais en carton et le tout filmé caméra au poing parce que l’on n’avait pas les moyens de faire autrement, ça donne un côté joyeux et bordélique. Puis on a fait faire pleins de trucs illégaux et immoraux aux enfants. Et il n’y a pas eu besoin de les forcer beaucoup. Mais tout ça est atténué par le fait qu’on voit surtout leurs masques et ce qu’ils représentent. Balkany, Chirac, DSK et Tapie représentent quand même le haut du panier de crabes. Évidement tout ça est une fiction. Voire de la science fiction. D’ailleurs à la fin, les méchants sont arrêtés par une petite fille. Alors que dans la vie, ils courent toujours. Tout le monde le sait, la petite fille est l’avenir du petit garçon. 
Erwan Roux, Coupe Colonel

COUPE COLONEL

LE GROUPE

Coupe Colonel

Mélange de genres et de musiciens d’horizons différents, Coupe Colonel joue un afro- funk-garage chanté en français. 
Un petit pont de bois triangulaire entre Rennes, Abidjan et New York comme un hommage aux groupes africains des années 70, un groove moite et urbain, des solos de guitares fuzz et des textes directs et sans concession. 
La mission est simple : vous faire remuer le bas du ventre, « oublier vos vies minables et danser debout sur les tables ». Avec une urgence et une énergie presque punk, Coupe Colonel joue chaque fois comme si il allait mourir demain, mais sachez le : Coupe Colonel ne meurt jamais. Même demain. 

Ouest-France >>> Une formation emblématique du riche milieu musical rennais où tout le monde se connaît et se mélange, quand bien mêmes les musiciens viendraient d’influences musicales très différentes.

MARGAUX DORY

LA RÉALISATRICE

Margaux Dory profil

Margaux Dory divague, caméra au poing, entre captations live, reports, indie clips pour la scène émergente rennaise, tout en s’essayant à la photo et à l’écriture de scénario… 

Retrouvez sa biographie et son webdocumentaire musical Quand la mer monte en partenariat avec la Cinémathèque de Bretagne sur KuB.

COMMENTAIRES

Votre avis, votre témoignage nous intéressent ! Nous vous invitons à nous laisser un commentaire ci-dessous.

14 Avril 2017 17:26 - Dider M

Les promesses n'engagent que ceux qui les croient, est plutôt attribué à Charles Pasqua